Quelles sont les Contre-indications pour sauter en parachute ?

Si vous êtes à la recherche d’une activité sportive offrant de très fortes sensations, le saut en parachute est une tendance qui accueille de plus en plus de personnes. S’agissant d’une activité de distraction très appréciée, il existe certaines conditions pour faire un saut en parachute.

Mais à côté de ces conditions, il y a des contre-indications pour sauter en parachute, afin d’assurer la sécurité de tous ceux qui veulent faire cette activité. D’ailleurs, c’est de ces contre-indications, que nous allons vous parler dans la suite de cet article.

Les contre-indications médicales

     Avant de faire un saut en parachute, il existe plusieurs contre-indications à prendre en considération. Les contre-indications sont de tout genre, mais celle médicales sont très importantes. Parmi ces dernières, il y a les contre-indications temporaires et permanentes.

Lire aussi  Quel est le prix d’une consultation de voyance ?

Pour tous ceux qui ont des problèmes de cœur, l’accès à un saut en parachute ne leur est pas recommandé. Au contraire, c’est interdit. Ainsi, lorsque vous souffrez d’hypertension, d’insuffisance cardiaque ou autre maladie, vous ne pouvez pas pratiquer cette activité. C’est pareil pour ceux qui sont malades de troubles neurologiques, d’épilepsie, d’asthme, d’affections pulmonaires et ORL, de troubles osseux, d’obésité, de toxicomanie, de séquelles de chirurgie etc…

     Par ailleurs, il y a d’autres contre-indications médicales, qui pourraient empêcher une certaine catégorie de personnes de faire le saut en parachute. Au fait, les femmes enceintes, les porteurs de prothèse ou présentant des fractures, entorses et bien d’autres traumatismes, ne sont pas en mesure de sauter dans le vide.

Cependant, il est conseillé de prendre l’avis de son médecin, avant de se lancer dans cette pratique, si vous souffrez de l’une des maladies citées ci-dessous. Il s’agit d’une étape importante car, certains centres de saut en parachute demandent un certificat de non contre-indications signé par un médecin.

Lire aussi  Quel est le casino en ligne le plus sérieux ?

Quand faut-il fournir un certificat médical ?

     Toute personne qui désire sauter en parachute doit présenter un certificat médical, sinon il pourrait être interdit d’accès. En effet, tous les centres de saut en parachute exigent ce document, afin de s’assurer que vous êtes en forme, pour que vous pussiez prendre du plaisir. Dans les conditions suivantes, le certificat devient une obligation :

  • Enfants de moins de 16 ans ;
  • Adultes de plus de 70 ans ;
  • Tous ceux qui ont un problème de santé.

Les précautions à prendre pour faire un saut en parachute

      Quand vous présentez un certificat de non contre-indications, vous pouvez sauter en parachute. Mais avant de le faire, il y a certaines précautions à prendre. Parmi ces celles-ci, il est déconseillé de se rendre à une séance de saut en parachute au lendemain d’une soirée bien arrosée. Pour être plus précis, ce n’est pas bien de se lancer en parachute si vous avez consommé de l’alcool ou d stupéfiant 12 heures de temps avant.

Lire aussi  Quelles sont les règles du jeu palmier alcool ?

     De plus, les professionnels du saut en parachute demande d’éviter de se lancer dans le vide, après avoir mangé des aliments riches en gras. Mais à côté de ces aliments, il faut privilégier les aliments comportant des vitamines et des sucres lents. Si vous souhaitez passer de bons moments lors de la séance de saut en parachute, vous devez absolument respecter ces précautions citées ci-dessus.

  • 41 Postes
  • 0 Commentaires
Mariana est à l’origine de ce projet. Issue d’une formation mode à l’ISBM, Mariana sera vous offrir les meilleurs conseils mode et beauté.