Découvrez le lombricomposteur de balcon : écologique et pratique !

Vous habitez en appartement et vous souhaitez adopter une démarche écologique pour valoriser vos déchets organiques ? Le lombricomposteur de balcon est la solution idéale !

Ce système ingénieux permet de transformer les déchets organiques en un engrais naturel riche et nourrissant grâce à l’action des vers de terre. Dans cet article, nous allons explorer ensemble comment fonctionne un lombricomposteur balcon.

Le principe du lombricompostage

Le lombricompostage, également appelé vermicompostage, est un procédé de compostage qui fait intervenir des vers de terre pour décomposer la matière organique.

Ces vers – plus spécifiquement les “tigres” (Eisenia fetida) – sont particulièrement adaptés à ce type de travail car ils se développent rapidement et ont une tolerence à une variété de températures et conditions de vie.

Les bienfaits du lombricompostage

En plus d’être écologique et zéro déchet, le lombricompostage présente de nombreux avantages :

  • Un engrais naturel de qualité : Les vers produisent un compost très riche en minéraux et en nutriments essentiels pour la croissance des plantes. De plus, il est parfaitement adapté à une utilisation en pot ou en jardinière sur votre balcon.
  • Une gestion simplifiée des déchets : Fini les sacs poubelle qui s’entassent et les odeurs désagréables ! Le lombricomposteur de balcon vous permet de valoriser facilement vos déchets organiques.
  • Un système idéal pour les petits espaces : Compact, léger et simple à utiliser, le lombricomposteur est parfaitement adapté à la vie en appartement, que ce soit en intérieur ou sur un balcon.
Lire aussi  Comment réussir la pose d’une terrasse en bois autour d’une piscine à coque ?

Fonctionnement d’un lombricomposteur de balcon

Le lombricomposteur se compose généralement de plusieurs bacs empilables perforés et d’un bac collecteur équipé d’un robinet pour récolter le “thé de compost” (un liquide riche en nutriments issu du processus de compostage).

Voici les étapes clés pour comprendre comment fonctionne un lombricomposteur balcon :

Mise en place du lombricomposteur

  1. Choix du modèle : Il existe plusieurs types de lombricomposteurs, adaptés aux différents besoins et contraintes d’espace. Veillez à choisir un modèle suffisamment grand pour traiter tous vos déchets alimentaires et adapté à la surface disponible sur votre balcon.
  2. Installation : Placez les bacs empilables sur le bac collecteur, avec un bac vide au-dessus pour faciliter la manipulation ultérieure. Installez-le dans un endroit ombragé et protégé des intempéries, afin d’offrir aux vers un environnement sain et confortable.
  3. Préparation de la litière : Remplissez le premier bac avec un mélange de papiers/cartons humidifiés et déchiquetés, de coquilles d’œufs écrasées et de terreau. Ce mélange aidera les vers à se déplacer facilement et à maintenir une bonne humidité dans le composteur.
  4. Installation des vers : Ajoutez les vers de terre “tigres” (Eisenia fetida) sur la litière préparée. Vous pouvez généralement les acheter chez un vendeur spécialisé ou en récupérer auprès d’un particulier qui pratique déjà le lombricompostage.
Lire aussi  Comment poser des carreaux de ciment en crédence ?

Gestion quotidienne du lombricomposteur

Pour assurer le bon fonctionnement de votre lombricomposteur de balcon, quelques actions simples sont essentielles :

  • Ajout des déchets organiques : Déposez régulièrement vos déchets alimentaires finement coupés (épluchures, restes de légumes et fruits, marc de café, sachets de thé…) au-dessus de la couche de litière. Les vers vont progressivement les dévorer et transformer ces déchets en humus.
  • Maintien de l’équilibre : Veillez à ce que le mélange reste suffisamment humide (ni trop sec ni trop mouillé), aéré et bien mélangé. N’hésitez pas à ajouter du carton déchiqueté si nécessaire pour maintenir un bon équilibre. Évitez également de surcharger le composteur en déchets, les vers ne pouvant traiter qu’environ leur poids en matières organiques par jour.
  • Gestion des bacs : Lorsque le premier bac est bien rempli et que la matière est suffisamment transformée, superposez un nouveau bac vide avec une litière préparée. Les vers vont progressivement monter dans ce nouveau bac où vous ajouterez vos nouveaux déchets. Vous pouvez alors récolter le compost mature du premier bac et le valoriser comme engrais.
  • Récupération du “thé de compost” : N’oubliez pas de récupérer régulièrement le liquide issu du compostage (environ toutes les 2 semaines) via le robinet du bac collecteur. Dilué dans de l’eau, il constitue un excellent fertilisant naturel pour vos plantes.
Lire aussi  Tout ce que vous devez savoir sur les moteurs de volet roulant Somfy

En suivant ces quelques étapes simples, vous êtes maintenant prêt à adopter cette pratique écologique et astucieuse dans votre vie quotidienne, même en appartement. Réduire ses déchets tout en offrant à ses plantes un engrais d’exception n’a jamais été aussi facile grâce au lombricomposteur de balcon !

  • 103 Postes
  • 0 Commentaires
Mariana est à l’origine de ce projet. Issue d’une formation mode à l’ISBM, Mariana sera vous offrir les meilleurs conseils mode et beauté.