Quel écart entre les lambourdes d’une terrasse en bois ?

Pour réussir une bonne terrasse en bois, durable et sûre, il est primordial de miser une fondation solide. Ainsi, il faut connaître le bon espacement entre les lambourdes afin d’obtenir une terrasse qui résistera à toute épreuve.

Ceux-ci, permettront de renforcer la construction et les règles de leur pose doivent être bien respectées. Alors, quel écart faut-il laisser entre les lambourdes d’une terrasse en bois ?

Lambourde de terrasse en bois : qu’est-ce c’est ?

Les lambourdes sont des poutres dont l’ensemble forme l’ossature d’une terrasse. Celles-ci peuvent être en bois, en aluminium ou en composite. Fixées sur des plots, on les étale tout le long de la terrasse.

Lire aussi  Comment construire une tonnelle en bois ?

Le choix des matériaux des lambourdes se fera en fonction des conditions climatiques du lieu où est posée la terrasse, mais aussi de l’usage qu’on veut en faire. Par ailleurs, de leur pose dépend la solidité de la terrasse ainsi que la répartition du poids sur celle-ci.

Quel écart entre les lambourdes de terrasse en bois ?

L’écart entre les lambourdes de terrasse en bois doit permettre une souplesse et en même temps une rigidité au niveau des lames. Si l’écart est trop grand, cela peut fragiliser la structure. Les lames de terrasse se courberont donc, et finiront par se casser. C’est pourquoi, il faut que l’écart entre les lambourdes de terrasse en bois soit de 50 cm à la pose. Pour les lambourdes plus fines, on peut réduire cet espacement à moins de 40 cm. Cela donnera aussi une terrasse plus rigide.

Lire aussi  Quels sont les différents types de luminaires extérieurs pour terrasse ?

Pour l’écart entre les plots de terrasse en bois, il va de 50 cm à 70 cm sur la longueur des lambourdes. Il faut veiller à ce que la pose des plots se fasse à distance régulière le long des lambourdes. Une fois les plots installés, un quadrillage doit apparaître sous la structure de la terrasse. Ces plots jouent le rôle de supports et permettent à la terrasse d’être isolée du sol.

Quelles lambourdes terrasse peut-on choisir ?

Sur le marché, vous trouverez différents types de lambourdes terrasse. En-dehors de l’essence du bois, vous avez la possibilité de choisir entre trois autres types de matériels : aluminium, bois naturel et composite.

Des lambourdes terrasse en bois.

Ici, vous avez le choix entre du bois exotique et du bois européen. Le premier possède l’avantage d’être résistant et imputrescible. Avec le second, qui est traité à l’autoclave, vous jouissez d’une très bonne protection à l’eau. Malheureusement, ce type de lambourde n’a pas une aussi longue durée de vie comme une lambourde composite ou en aluminium.

Lire aussi  Étagère design : quels sont les styles et matières tendance ?

Des lambourdes terrasse composite.

Le composite a les mêmes propriétés que le bois naturel, mais ici, il y a plus de résistance. Mais il faut éviter au maximum de mélanger lambourdes composites et lames de terrasse en bois naturel. En effet, ils ont des caractéristiques différentes : densité, résistance, durée de vie, etc.

Des lambourdes terrasse aluminium.

Contrairement aux lambourdes en composite, les lambourdes terrasse en aluminium peuvent être mixées à d’autres matériels. Ainsi, on peut les poser avec des lames de terrasse en bois naturel ou en composite mais pour cela, il faut que le sol soit bien stable. Non seulement, on évitera que les lambourdes se tordent, mais on bénéficie également d’une bonne isolation du sol.

  • 41 Postes
  • 0 Commentaires
Mariana est à l’origine de ce projet. Issue d’une formation mode à l’ISBM, Mariana sera vous offrir les meilleurs conseils mode et beauté.